Synthèse

La consultation Francophonie de l’avenir a été officiellement lancée le 13 mai dernier.

À date du 17 juin, elle a déjà rassemblé 4339 contributeurs qui ont publié 35 876 messages !

Tu te demandes ce que disent les jeunes ? Dans cette synthèse intermédiaire, découvre ce qui ressort de leurs premières contributions.

Une analyse finale sera aussi dévoilée à la fin de la consultation !

Jeunes participants à la consultation, qui êtes-vous ?

Quel est votre âge ?

Que faîtes-vous ?

Quel est votre sexe ?

De quel continent vient la majorité d’entre vous ?

Quels sont les pays les plus représentés jusqu’à présent ?

Où utilisez-vous principalement la langue française ?

Comment vous définissez-vous ?

Tu ne te sens pas représenté ? Viens participer à notre consultation pour faire entendre ta voix !

Votre sentiment d’appartenance à la francophonie

A quel point vous vous sentez appartenir à la Francophonie ?

Ce chiffre montre votre forte appartenance à la Francophonie ! De plus, vous êtes 3 jeunes sur 5 à penser partager plus de choses avec les francophones qu’avec les autres jeunes de par le monde.

Les zones géographiques dans lesquelles le sentiment d’appartenance à la Francophonie est le plus fort sont *roulement de tambours* …. l’Europe occidentale, l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale.

Les 8 socles qui cimentent votre appartenance

La langue française

 

Selon vous, c’est le ciment de la Francophonie et la principale composante qui la définit. Vous l’associez beaucoup à « l’expression libre » et « facile » mais aussi au « plurilinguisme » de vos pays. Certains d’entre vous pensent qu’il faut défendre la langue française pour la protéger des anglicismes.

Le partage d’une culture

 

Vous êtes conscients de partager une culture plurielle. « Avec les jeunes francophones je partage … la volonté d’accéder à une culture diversifiée » écrit d’ailleurs une jeune Québécoise.

Le partage de valeurs

 

Pour vous, la Francophonie c’est aussi des valeurs. La diversité, la liberté et la solidarité sont les trois principales valeurs qui ressortent spontanément de vos messages !

L’appartenance à un réseau

 

Vous associez aussi la Francophonie au fait de pouvoir échanger facilement et de faire partie d’un réseau. Pour vous, ce n’est pas encore totalement un acquis mais quelque chose qu’il faut construire ou renforcer.

Le reflet de l’histoire

 

Parfois vous associez la Francophonie à l’histoire coloniale et à la France. La majorité de ces mentions sont factuelles et descriptives.

La défense de causes 

 

Pour vous, la Francophonie c’est aussi des causes à défendre. Parmi elles, la démocratie, la paix et l’égalité.

L’art de vivre et la manière de penser 

 

Pour certains d’entre-vous la Francophonie est un art de vivre (raffinement, haute couture, gastronomie, monuments…) et de penser (esprit critique, découverte, inventivité, progressisme).

Les opportunités, le partage d’innovations, de projets et de solutions

 

Enfin, la Francophonie c’est aussi l’action ! “Un espace d’opportunités avec une portée internationale” permettant  “ le partage d’innovations, de projets et de solutions”.

Et toi, quelle forme prend ton appartenance à la Francophonie ? Viens répondre à notre enquête ! 

Vos préoccupations

Les priorités pour l'avenir

Vos trois principales priorités sont :

Viennent ensuite le besoin de bénéficier d’une éducation de qualité et de se former.

C’est en Afrique et chez les jeunes étudiants en particulier que la préoccupation pour l’emploi est importante. En Afrique de l’Ouest, la formation et l’accès à la connexion sont également des préoccupations récurrentes.

Les domaines d'action

Les trois principaux domaines dans lesquels vous pensez qu’il faut agir pour répondre à vos attentes sont :

…. talonnés de très près par la politique. C’est l’Afrique qui se démarque particulièrement par ses attentes importantes en matière d’entrepreneuriat alors qu’en Europe, le principal domaine dans lequel vous pensez qu’il faut agir est l’environnement.

Ces domaines d’intervention résonnent en partie avec la manière dont vous imaginez la Francophonie en 2050 : un espace où les jeunes sont au cœur des préoccupations économiques, politiques et sociales, où l’éducation est accessible à tous et où la culture est au cœur du développement.

Vos inspirations

Les domaines de la culture et de la politique reviennent en force lorsque l’on vous demande d’incarner la Francophonie à travers des personnalités inspirantes. Vous citez d’abord des présidents africains puis des écrivains et enfin des présidents français.

Vos attentes par thématiques

Dans la partie débat, nous vous proposons de réfléchir sur 6 thématiques. Voici ce qui ressort dans chacune d’entre elles !

Démocratie, citoyenneté, égalité femme-homme

  • Impliquer davantage les jeunes dans la vie politique.
  • Améliorer l’égalité femme-homme et en particulier l’accès aux droits des femmes, leur reconnaissance, la lutte contre les violences…
  • Lutter contre la corruption et établir des élections plus démocratiques.

Culture et langues

  • Promouvoir davantage la langue française.
  • Garantir la diversité linguistique.
  • Rendre la culture accessible au plus grand nombre.

Innovation et numérique

  • Lutter contre la fracture numérique, qui freine le développement et l’accès à l’emploi.
  • Encourager les entrepreneurs qui innovent.
  • Stimuler l’innovation dans les territoires défavorisés.

Education et formation

  • Améliorer l’enseignement de la langue française.
  • Améliorer la mobilité universitaire des jeunes.
  • Assurer plus de stabilité pour les professeurs de langue au sein de la Francophonie.

Environnement et climat

  • Réduire les émissions des industries et la pollution.
  • Préserver les petits pays insulaires, particulièrement exposés au changement climatique.
  • Améliorer la prise de conscience des citoyens face à la gravité de la situation planétaire.

Economie, emploi et entrepreneuriat

  • Favoriser l’emploi des jeunes en réduisant le chômage et les emplois informels.
  • Rendre les économies plus robustes pour les rendre moins dépendantes et plus attractives.

Et toi, quelles sont tes idées pour faire face à ces défis ? Viens les proposer dans la rubrique Débat ! 

Vos attentes vis-à-vis de la Francophonie institutionnelle et de l’Organisation internationale de la Francophonie

Les principaux domaines dans lesquels vous attendez l'action de l'OIF sont :

Vos messages à la Secrétaire Générale de la Francophonie :

« Continuez à oeuvrer pour faire de la jeunesse une priorité, soutenir ses rêves et ses projets »

« Agissez pour l’éducation, la formation et l’accès à l’emploi »

« Défendez une Francophonie qui transcende l’histoire coloniale et le lien avec la France » 

Comment faire pour répondre à ces défis ? Viens proposer tes idées de solutions dans la partie débat !